Aller au contenu principal

Pain de fantaisie

26 septembre 2010

Au programme: pain de ménage + pain de fantaisie.

On a commencé rapidement avec un pain de ménage. Pas évident d’avoir le geste pour bouler correctement la pâte. Le prof fait ça avec tellement d’aisance. Rapidement, on est passé au pain de fantaisie. Du coup, l’apprêt (le dernier temps de pousse) a tiré en longueur. Cela explique pourquoi le pain est moins volumineux et la mie plus serrée. Toutefois le résultat est amplement satisfaisant. Un pain croquant à souhait et redoutablement bon.

Pains de ménage

Pains de ménage

Nous sommes rapidement passés au pain fantaisie. Les ingrédients sont sensiblement différents. On y ajoute également un peu de saindoux (déposé tout autour de la fontaine sur la photo).

Fontaine du pain de fantaisie

Le pain de fantaisie est de forme ronde, ovale ou rectangulaire (d’où son nom !). Dans notre cas, nous avons huilé les moules au pinceau. Le façonnage demande de maîtriser une certaine technique. Il ne s’agit pas simplement de remplir un moule de pâte mais de lui donner une forme particulière. La technique et la position des mains est importante.

Huiler les moules

Moules du pain de fantaisie

Pétrissage du pain de fantaisie

Pétrissage du pain de fantaisie

Pétrissage du pain de fantaisie

Une fois le façonnage réalisé, le pâton est placé dans son moule pour un apprêt de 45 minutes. On décore, on enfourne et on obtient un superbe pain carré.

Dernière pousse du pain de fantaisie

Décoration du pain de fantaisie

Publicités

From → Recettes

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :